10/12/2020 - Tour de plaine dans le cadre du groupe émergence GIEE 

Le 10 décembre s’est tenu le premier tour de plaine dans le cadre du groupe émergence GIEE porté par l’APAD Picardie chez un pratiquant de l’ACS, convaincu, depuis de nombreuses années. Une parcelle de blé de luzerne, de couverts (crucifère/graminées) et de colza associé à de la vesce ont notamment été visitées. Les éléments marquants ?

Les voici :

Notre hôte réalise ses semis de colza relativement tardivement (début septembre) alors que les recommandations classiques en Agriculture de Conservation des Sols parlent plutôt d’un semis avant le 15 août (voire plus tôt). Lui et certains de ces collègues pionniers en ACS ont observé qu’ils obtenaient de meilleure rendement avec des semis de septembre en raison d’une maladie : la verticilliose (ou maladie du pied sec) provoquée par le champignon verticillium lors des semis sur sols très chaud. Les jeunes colzas sont contaminés en début de cycle mais les symptômes ne sont visibles qu’en fin de cycle.

L’agriculteur picard réalise des rotations incluant 3 ans de luzernière puis deux blés sous couvert de luzerne et un colza. « Attention à ne pas négliger les apports azotés sur le blé car la luzerne ne restituera réellement l’azote qu’après sa destruction, l’effet est vraiment visible sur le colza, pas sur les 2 blés ». Pour limiter le recours à la régulation chimique, ce sont les apports d’azote qui sont réfléchis pour contrôler la luzerne sous couvert.

 

 

14/01/2019 - Le pâturage des couverts : une piste pour gérer l’enherbement ? 

C’est la question que se sont posés les adhérents de l’APAD Picardie lors d’un tour de plaine le 14 février dernier au Plessier St Just (60). Eric Lefèvre et Thomas Muller, deux agriculteurs de l’Oise font pâturer leurs couverts végétaux depuis plusieurs années. Le premier bénéficie d’un partenariat à l’amiable avec un berger « sans terre » transhumant, et le deuxième a monté son propre atelier. Les témoignages montrent que la technique permet d’économiser un passage de rouleau ou de broyeur, de ramener une partie de la fertilité « digérée » - donc plus accessible - aux cultures. « Le piétinement n’est plus un problème si le pâturage est assuré dans de bonnes conditions climatiques et si les sols ont plusieurs années en SD » témoigne Thomas qui fait pâturer ses couverts depuis plus de 7 ans. La technique a convaincu. Reste à trouver un berger motivé !

22/01/2019 - Assemblée générale

Une vingtaine d’agriculteurs adhérents se sont retrouvés à l’AG de l’APAD Picardie pour faire le bilan des actions mises en place en 2018 (expérimentations, formations, tours de plaine, …) et de réfléchir en groupe sur les actions à mettre en place en 2019. Un bilan prometteur, qui nécessitera l’implication de tous sur le terrain, comme l’a rappelé François Peaucellier, président de l’association :. « nous souhaitons que chaque adhérent s’engage à mettre en place cette année un essai sur sa ferme, et qu’il vienne nous en partager ses résultats. Cette mise en mouvement des agriculteurs en ACS pour perfectionner le système et capitaliser les réussites est fondamentale pour donner du sens à notre action associative et mobiliser sur le terrain ! ». La plateforme de démonstration « ACS et leviers agronomiques de gestion de l’enherbement » sera un temps fort de l’association, notamment à travers l’organisation des journées techniques nationales les 22 et 23 mai 2019 (Beauvais).

11/12/2018 - Intervention APAD Conférence UNILASALLE « les 17 objectifs de développement durable de l’ONU »

Participation au colloque organisé par les étudiants de UniLasalle à Beauvais intitulé "les 17 objectifs de développement durable en lien avec l'agriculture." François Peaucellier (Président de l’APAD Picardie) participait à la table ronde sur « Le Sol : un enjeu stratégique pour une agriculture durable ».

22/11/2018 - Tour de plaine

20 agriculteurs se sont donnés rendez-vous chez François Vervaeke, éleveur et acéiste depuis une dizaine d'année. Au programme : tour des parcelles de couverts relais à base d'avoine, des cultures sous couverts de luzerne et du colza semés à la volée (herse à paille), puis présentation des résultats des essais variétés de Maïs Grain du groupe. Le tout animé par Paul Robert qui a refait le point sur les techniques de gestion des couverts (relais et permanents) et les conduites des cultures dans les systèmes ACS.

 

19/09/2018 – Festival du non labour et du semis direct - NLSD

Vous avez été nombreux à venir échanger avec l’APAD Picardie sur notre stand. Merci pour ces échanges si nombreux et enrichissants autour du simulateur de pluie.

La conférence de Paul Robert de l’APAD Picardie sur « ACS et gestion du salissement (empêcher la levée, concurrencer les adventices et gérer la destruction des couverts) : bilan de la journée technique du 31 mai » a attiré de nombreux participants. Cette présentation a permis de mettre en lumière les résultats issus de notre journée du 31 mai dernier, réalisé en partenariat avec l’INRA ainsi que d’ouvrir les perspectives sur les travaux en cours au sein du réseau APAD, notamment la plateforme de démonstration de Mouchy le châtel, qui permettra de soulever les pistes les plus encourageantes pour gérer l’enherbement.

 

14/02/2018 – Assemblée  Générale

Plus de 45 personnes pour un moment convivial entre agriculteurs et intervenants (DDT de l’Oise, Fédération des chasseurs de l’Oise, Chambre d’Agriculture) afin de réaliser un bilan des actions 2017 et planifier la feuille de route 2018 !

 

 

 

 

 

 

Ble